maretraiteausoleil.com

Expatriation, retraite au soleil, stage à l'étranger, ici des infos pour vous

maretraiteausoleil.com - Expatriation, retraite au soleil, stage à l'étranger, ici des infos pour vous

Acheter ou louer au soleil ?

Louer son logement dans un premier temps

Ça dépend bien sûr des moyens de chacun. J’imagine que si l’argent n’était pas le facteur limitant tout le monde préfèrerait acheter son logement au final !

Dans un projet de retraite au soleil, il me semble pertinent de louer dans un premier temps, disons les 6 premiers mois. C’est pour moi, une façon de procéder par étapes successives et donc un moyen de m’assurer la réussite de mon projet.La location permet plus de flexibilité. Au bout de quelques mois, finalement le logement peut s’avérer trop petit, trop grand, trop éloigné ou l’environnement trop bruyant ou peu agréable… Pas de problème avec la location, rien ne m’empêche de déménager et trouver mieux ailleurs pour louer voire acheter.

Je me dis souvent : « il n’y a pas d’urgence à faire des bêtises ! »

Acheter après le choc culturel

Si au contraire, je me plais, je peux alors chercher à acheter sereinement, quitte à prolonger la location de quelques mois.

On dit qu’il faut un hiver et un printemps pour connaitre quelqu’un, je crois qu’on peut transposer ce dicton pour savoir si on apprécie la région ou la ville choisie dans son pays d’accueil ! Il ne faut pas oublier la période de lune de miel, au début de l’expatriation : « tout nouveau, tout beau » qui nous pousse à voir les choses sous un jour très favorable. Ce n’est peut être pas le meilleur moment pour acheter un logement. Vient ensuite la phase de choc culturel avec un sentiment de malaise et de déracinement : là c’est l’inverse, on a tendance à trouver que tout va mal, rien n’est comme on avait prévu. Lorsque la période d’ajustement se met en place et on a alors un regard plus juste de la réalité (ni toute rose ni toute noire). On prend en compte avec du recul les avantages et les inconvénients de tel ou tel endroit ou de tel ou tel logement, l’achat immobilier peut se faire plus sereinement.

Un achat pour sa retraite au soleil aura des répercussions sur le budget. Il faudra prévoir comme partout, des charges de copropriété et d’entretien, des taxes foncières et impôts divers (type ISF)… Les frais seront plus ou moins légers selon les pays.

Mettre son logement en location pendant ses absences

Pour ceux qui par exemple ne passent que l’hiver au soleil, le bien acheté peut être mis en location lors de vos absences, vous avez la possibilité créer un revenu pour couvrir une partie de vos charges. Dans les endroits touristiques, il existe un marché actif de la location saisonnière.

L’achat étant a priori pour le long terme, il faut aussi envisager la transmission. Quid en cas de décès ? Quelques sont les règles de succession applicables localement ? L’époux survivant (bien souvent l’épouse) pourra t’il entretenir le bien, vivre seul sur place ? Ou bien faudra-t-il envisager un retour en France ?

La réponse à la dernière question est unique et ne dépend que de notre situation personnelle. Difficile d’anticiper mais pour ma part, je crois que je préfèrerais rentrer en France. Et vous ?

Nirina

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Acheter ou louer au soleil ?, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*